jeudi 14 juin 2018

Loire-Canal à Chécy et Combleux, le 28 avril.

Pour le week-end du premier mai, l'objectif de la sortie: la descente du Loiret, petite rivière emblématique du département.
Les sources du Loiret sont alimentées par des résurgences de la Loire, alors la première journée de navigation se fera sur le fleuve à hauteur de Chécy. Ensuite, les journées qui suivent seront sur le Loiret.





Pour cette journée, 7 bateaux bois, nous ont rejoints. Les équipages viennent principalement des bords de Loire: de la région Orléanaise, Touraine, Angevine, Stéphanoise. Nos habitués de Chateauroux, Les poissons des Arbres,  sont présents pour cette journée.
La région Ile de France est représentée, ils nous viennent de la Seine-et-Marne, un département voisin.






Les températures sont basses, pour la saison, nous serons à l'abri des coups de soleil  :-) . Suite au picnic, le café a été apprécié.

La Loire est restée haute tout le semestre, aussi la descente se fait sans difficulté, pas de problème d'échouage sur les lits de sable.



Le bourg de Combleux est facilement reconnaissable, avec son ancienne écluse du canal d'Orléans. l'écluse de la Patache.

Pendant sa première période d'exploitation, c'était le dernier bief, les mariniers débouchaient alors sur la Loire. Par la suite, il y a eu une extension , avec le canal latéral à la Loire jusqu'au port d'Orléans.


















La remonte par le canal est plaisant, un petit détour, vers le pont routier tournant, le tablier est bas, 1 mètre au dessus de l'eau.




A proximité la péniche berrichonne "Le Suave" est stationnée, a coté. Depuis peu récupérée , la restauration est au main d'une association "Les Chemins de l'eau", son étanchéité a été revue, fraichement repeinte. Il reste encore la mécanique de propulsion à remettre en service. Cette péniche date de 1930.

A la sortie de Combleux, une halte à la cale à Girard, qui permettait de mettre en cale sèche les bateaux pour leur entretient, l'an passé, la cale a été dégagée et nettoyée pour accueillir "Le Suave", avec ses 27,68m de long, et seulement 2,64 de large.


La balade se poursuit, nous passons les passerelles de promenade. Nous croisons les promeneurs sur le chemin de halage qui borde le canal.
Ensuite, on aperçoit les berges coté nord, qui ont été consolidées et renforcées, durant le premier trimestre, le conseil général à mené les travaux entre la cale et la passerelle de Courtils. Cette décision, faisant suite aux inondations du 30 mai 2017. Le Loing, la Retrève, le Sens et les canaux avaient débordés. Les riverains proches ont été sinistrés lors de cette épisode pluvieux.



Arrivée sur Chécy, au lavoir. Une animation festive règne sur la place au dessus, nous apercevons les comédiens, c'est la période des fêtes johanniques, une invitation, à déambuler avec les badauds.


Et voilà une première journée de navigation dans le Loiret.

1 commentaire: